lundi 2 juillet 2012

Samedi 30 juin, détails


Petit arrêt à la boulangerie pour le petit dej, on se dirige vers la gare du train du Montenvers pour la mer de glace. Le train prend 20 minutes pour se rendre de l'autre côté et c'est un train à crémaillère car ça monte! Val en aura pour son vertige! Une fois sur place, un téléphérique nous descend vers la mer de glace. Mais comme il n'est pas ouvert encore, on y va par le sentier. Et vlan une autre fois piur le vertige de la dame...! Il fait déjà bien chaud, même à cette altitude. La visite de la galerie de glace nous rafraichira. Elle vient tout juste d'ouvrir, Guy et Denise n'ont pas pu la visiter début juin. Comme la mer de glace se déplace de 20 mètres par an, elle doit être recreusée annuellement. L'ouvrage est impressionnant. Et il est aussi impressionnant de constater la baisse du niveau de la glace au fil des marches qui mennent à la galerie. Elle perd environ 2 mètres par an. Mais au niveau de la galerie, elle a encore une centaine de mètres d'épaisseur. Et elle a mis 200 ans avant de se rendre ici après être parti de l'aiguille du midi sous forme de neige! Et après les problèmes d'avion au départ, c'est maintenant le train du retour qui perd de l'huile! Avec la pente à redescendre, j'aime autant attendre le prochain, en bon état! 
Une fois en bas, direction le téléphérique de l'aiguille! Ce sera sans Valérie par contre. Elle a eu sa dose de vertige et comme elle a déjà fait l'aller-retour, elle ira se reposer un peu et faire le tour des boutiques. Pour notre part, dès la première étape de montée faite, on prend le second téléphérique sans attendre. Les garçons sont fous raide de retrouver de la neige alors qu'il fait 34 en bas. Ici, c'est 2 degrés. Et il vente. Un alpiniste chinois prête même son piolet à Hubert pour qu'il se prenne de la neige à mettre dans sa bouteille. La vue est de toute beauté. Malheureusement, seul le sommet du Mont Blanc se cache derrière les nuages... Mais on sera monté au plus près possible. D'autres photos prisent avec l'appareil photo suivront...! Nous seront de retour à l'hôtel vers 17:30.
Le temps de s'hydrater un peu,Val part avec les gars vers un magasin de cristaux pour le plaisir de Hubert. Je stoppe pour ma part à l'office du tourisme pour profiter du wifi quelques minutes.
On se retrouve et Hubert trouve enfin une librairie où la bande dessinée qu'il rêvait de trouver ici est disponible! On décide ensuite de se prendre à manger pour emporter et de manger sur la terrasse de l'hôtel.
Le dodo sera bon car la bouteille de rosé l'était aussi!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire