mardi 7 février 2012

Massif du sud

Quelle belle sortie de ski!

On a rejoint Grand-papa Guy qui était déjà arrivé. Selon le mercure, la journée s'annonçait fraîche mais comme on a le soleil en pleine poire lorsqu'on monte, c'était idéal. Le paysage est toujours aussi spectaculaire lorsqu'on arrive en haut.



 Hubert en a même perdu la voix tellement c'est beau! Mais rassurez-vous, ça n'a duré que quelques secondes...!


Julien a trouvé son bonheur dans les sous-bois! J'ai fait une ride avec lui pour voir de quoi ça avait l'air mais ce n'est pas trop ma tasse de thé. Comme le sous-bois est très bien délimité, on a pris la chance de le laisser y aller seul en s'assurant qu'il passe dans le même secteur tout le temps. On s'attend en bas donc si jamais il tarde à venir, on saura où le chercher. Car, comme de raison, j'avais oublié les petits walkie-talkie sur le chargeur... Valérie et Hubert avaient du plaisir dans la familiale. 3.5 km de long avec quelques sections plus abruptes, c'était presque parfait comme piste si ce n'était de la fin qui est très planche et qui demande à se laisser prendre de la vitesse si on veut éviter de pôler... Une fois qu'on le sait, c'est correct!

Mon chum Karl donne encore des cours de ski là-bas. On a donc eu la chance de skier ensemble en après-midi. Et Caroline était là-aussi donc on a enfin rencontré la petite Raphaëlle. Pas mal comique! Et bien jolie, même si elle ne peut renier son père!! (S't'une joke Karl...)



Claire et Justin sont même venu dîner avec nous. Grand-maman n'a pu s'empêcher de préparer un gâteau pour Hubert! Merci!

L'après-midi est passé très vite. Trop vite à mon goût car la dernière remontée est à 15:30. Julien a poursuivi dans les sous-bois et s'est même fait chum avec un guide de la montagne. Il était donc accompagné dans le bois et je pouvais m'amuser à donner une volée à mes skis en pouvant enchaîner plus que 8 virages, contrairement au Relais, dans une descente...!

Karl a eu une bad-luck avec ses bâtons il y a quelques jours. Il a donc dû ressortir ses antiquités! On avait les mêmes en 87-88 environ...


 Les mêmes que Pirmin Zurbriggen, no shit!! 
Quasiment pareil!!! Avec les lunettes en plus!
Mais Pirmin, il n'avait pas de Liquid Paper sur ses bottes lui, Pfft!


Un peu d'après-ski ensuite avant de reprendre la route du retour et aller regarder le SuperBowl. Ce fût une belle journée en bonne compagnie encore une fois!

Même Hubert a apprécié sa journée de fête en ski!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire